Yoga d’inspiration tibétaine 2016-2017

Découvrir le yoga d’inspiration tibétaine : la pratique reprend le mercredi 28 septembre 2016.

Pour partir du bon pied pour la fin d’année 2016 et préparer la nouvelle année à venir, le yoga  d’inspiration tibétaine pourra vous accompagner.

Les horaires, les tarifs et le lieu restent inchangés à savoir que les cours ont lieu désormais à la salle du Château de Pujols (à côté de la Mairie, là où se font les expositions de peinture). C’est un beau lieu lumineux et en hauteur, couvertures tapis et coussins sont toujours mis à disposition mais si vous avez vos affaires vous pouvez bien-sur les apporter.

Découvrir le yoga, quelques éléments à savoir:

Si vous venez découvrir sachez qu’il existe autant de formes de yoga que d’arts martiaux, de plus les différents enseignants d’un même courant peuvent également avoir une façon d’aborder les choses, une sensibilité qui leur est propre. Ainsi il vous faudra trouver la « forme » de yoga qui vous convient mais aussi l’enseignant qui sera en résonance avec vous, certains enseignants auront une approche plus tournée vers la douceur, d’autres vers le dynamisme, d’autres encore vers la rigueur… Aussi il ne faut pas hésiter à essayer plusieurs types de yoga; cependant on peut aussi directement tomber sur le yoga qui nous correspond, en général on le sait.

Ensuite une fois que l’on a trouvé ce qui nous convient, il est bon de ne pas trop « papillonner » que l’on soit dans le yoga ou les arts martiaux, il s’agit de suivre une voie. Comme on dit « tous les chemins mènent à Rome », encore faut il suivre un chemin et avoir une carte sans quoi on n’arrivera jamais à Rome. De plus il peut être perturbant quand on débute de trop « sauter » de pratiques en pratiques car le sens demande un certains temps de pratique avant de se manifester. De plus certaines techniques peuvent sembler au débutant contradictoires alors qu’il s’agit – par exemple, pour reprendre l’image du chemin – pour aller dans un même lieu, de choisir une route allant vers l’Est ou une route allant vers l’Ouest: on pourra arriver au même point mais en n’ayant pas vu les mêmes choses. A méditer…

Autre point important également le yoga n’est pas une gymnastique, n’est pas que de la relaxation ou du stretching, ce n’est pas non plus une religion. Ce qui va faire la différence c’est toute l’invitation au travail intérieur, sur la gestion des émotions, sur le travail de conscience, sur le travail énergétique qui se fait par la pratique du yoga – des éléments que notre société qualifie de « spirituel » – cela ne doit pas effrayer, c’est un fait. Ainsi on utilise le corps comme un outil pour relier tous les plans de notre être, cela ne passe pas par un ésotérisme planant déconnecté de la réalité. Au contraire tout ce travail passe par un enracinement très concret dans nos vies, sans quoi cela n’a pas de sens : la vie n’est pas un long fleuve tranquille, le yoga nous amène petit à petit à accueillir tout ce qui se présente, agréable ou désagréable, et à le vivre pleinement en accord avec notre profondeur.

Découvrir le yoga d’inspiration tibétaine

Dans le yoga d’inspiration tibétaine, l’accent est mis sur une progression: tout d’abord détendre le système nerveux et le corps. Comme pour l’instant il n’y a pas de groupe de niveau c’est souvent durant le premier trimestre que l’on met l’accent sur cet aspect en particulier.

Par la suite en fonction du groupe on va entrer dans un travail plus spécifique avec l’introduction de respirations particulières, de centrations, de travail de conscience… Les séances pourront également être plus riches, car durant le premier trimestre il y a également tout un travail de découverte et d’apprentissage des mouvements, de révisions pour les anciens (et d’accompagnement plus en conscience via le rassemblement au niveau du point source).

Petit à petit avec la détente physique et nerveuse associées à une meilleure circulation de l’énergie le corps va s’assouplir (bien qu’il n’y ait pas eu de travail d’assouplissement spécifique que l’on peut rencontrer dans d’autres formes de yoga) et l’on pourra aller vers la pratique de postures qui vont permettre d’approfondir le travail.

Mais on se rendra compte aussi en pratiquant, que plus on avance et plus on découvre la richesse de cette pratique, plus on se découvre. Alors en route…